Correspondant défense

CORRESPONDANT DÉFENSE

RÔLE ET MISSION DU CORRESPONDANT DÉFENSE

Créée en 2001 par le ministère délégué aux Anciens combattants, la fonction de correspondant défense a vocation à développer le lien armée-nation et promouvoir l’esprit de défense.

Le rôle du correspondant défense est essentiel pour associer pleinement tous les citoyens aux questions de défense.

En tant qu’élu local, il peut en effet mener des actions de proximité efficaces. Au sein de chaque Conseil municipal, il est désigné et il est :

  • l’interlocuteur privilégié des administrés et des autorités civiles et militaires du département et de la région sur les questions de défense,
  • le relais d’information sur la Défense auprès du Conseil municipal et des citoyens.

Un nouvel élan est donné à la mission d’information et d’animation des délégués militaires départementaux (DMD), qui sont les points uniques de contact des correspondants défense au niveau local.

Pour accompagner cette nouvelle dynamique, l’instruction relative aux correspondants défense a été réactualisée. Elle réaffirme et clarifie les missions des correspondants défense ainsi que le rôle de chacun des acteurs du dispositif.

SA MISSION D’INTERFACE AU SERVICE DU LIEN ARMÉE-NATION

Le correspondant défense remplit une mission de sensibilisation des concitoyens aux questions de défense. Il est un acteur de la diffusion de l’esprit de défense dans la commune et l’interlocuteur privilégié des autorités civiles et militaires du département et de la région.

Il s’exprime sur l’actualité défense, le parcours citoyen, le devoir de mémoire, la reconnaissance et la solidarité.

Le correspondant défense doit pouvoir apporter des informations sur l’actualité défense.

Nos concitoyens expriment des attentes en matière d’information sur les opérations conduites par les forces, les armées françaises sur le territoire national et à l’étranger, l’effort de défense de la France (impact économique, social et technologique de la défense), ou encore les modalités d’accès aux emplois civils et militaires de la défense.

Les correspondants défense agissent en tant que relais pour comprendre le parcours citoyen.

Ils doivent expliquer l’engagement dans l’armée d’active, les périodes d’initiation ou de perfectionnement à la défense, le volontariat et la réserve militaire constituant des activités accessibles à tous les jeunes désireux de prendre part à la défense.

Le correspondant défense a un rôle pédagogique sur le devoir de mémoire, la reconnaissance et la solidarité. L’enseignement de défense, première étape du parcours citoyen, est étroitement lié à l’histoire de notre pays, et notamment aux conflits contemporains. La sensibilisation des jeunes générations au devoir de mémoire en constitue l’un des éléments essentiels.

Les interlocuteurs du correspondant défense :

  • Préfet
  • Officiers généraux de zones de défense et de sécurité (OGZDS)
  • Délégué militaire départemental (DMD)
  • Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD)

Les moyens du correspondant défense : 

  • Une lettre de mission (lettre électronique)
  • Un document de synthèse (dépliant)
  • Un guide de référence (guide pratique)